Alexandre Damnianovitch

Compositeur
Chef d'orchestre

Revue de Presse

Alexandre Damnianovitch, l'homme des contrastes (Le Pays Malouin, 22 janvier 2015)
«Alexandre Damnianovitch est un homme à multiples entrées ... »

Classique au Large. Grandeur et curiosité (Le Télégramme, 3 mai 2014)
«"Ils sont fous ces Malouins!". Alexandre Damnianovitch n'a rien d'un héros de bande dessinée ... »

Un concert du Nouvel An dédié à la Russie (Ouest-France, 21-22 décembre 2013)
«Trois questions à Alexandre Damnianovitch, compositeur et chef d'orchestre ... »

Dégustation classique autour de L'Apothéose de Beethoven (Le Pays Malouin, 8 mars 2012)
«Voici un concert en trois parties qui commencera par une mise en bouche ... »

Alexandre Damnianovitch, le chef d'orchestre (Ouest-France, 28 avril 2010)
«Il est un peu rock'n roll, Alexandre Damnianovitch ... »

Les musiques populaires, version slave (Ouest-France, 5 janvier 2010)
«Terroirs, les musiques traditionnelles, un nom presque rustique et gastronomique ... »

"L'Echappée" magique (Le Pays Malouin, 21 décembre 2009)
«Si Alexandre Damnianovitch est surtout connu pour être le directeur du conservatoire de Saint-Malo ... »

La musique classique prend le large à Saint-Malo (Ouest-France, 12 avril 2009)
«Classique au large offre sa dernière partition aujourd’hui à Saint-Malo avec dix concerts … »

Classique au large a réuni près de 2500 mélomanes (Ouest-France, 12 avril 2009)
«Bilan des quatre jours de musique avec Alexandre Damnianovitch, directeur du Conservatoire de Saint-Malo et directeur artistique du festival. »

Un nouveau festival à Saint-Malo (La Lettre du Musicien, 2ème quinzaine de mars 2009, n° 370)
« Le directeur du Conservatoire, Alexandre Damnianovitch, présente la première édition de son festival « Classique au large » … »

From Exhilaration to Expertise (Jat Airways New Reviev, juillet 2007)
« An interest in music was extant in the family of Aleksandar Damnjanovic … »

Le secret du trésoir enfoui (BLIC, 13 novembre 2005)
« Aujourd'hui, quand la laideur et l'ignorance sont partout présentes, cet art est vécu comme une oasis de beauté ...»

Concert de Pâques (POLITIKA, 16 avril 2004)
« Dans la conception de Damnianovitch la parole a un rôle important à jouer »

Mon modèle est la musique ethnique du monde entier (BLIC, 07 avril 2004)
« Depuis le jour où Alexandre Damnianovitch est parti étudier la composition à Paris ... »

Les racines sprituelles chretiennes (POLITIKA, 06-07 janvier 2004)
« Dans ma musique j'essaie de réunir la chrétienté occidentale et orientale, croyant non seulement que la beauté sauvera le monde, mais qu'elle réconciliera ceux qui sont
séparés »

Entre l'Orient et l'Occident (POLITIKA, octobre 2003)
« Cette oeuvre, très représentative de la création chambriste européenne moderne, était à juste titre le segment le plus inspiré de la prestation du quatuor Castagneri. »

La perfection technique et les motifs ethniques (BORBA, 13 octobre 2003)
« Cette oeuvre connaîtra certainement une longue vie indépendamment des circonstances et des interprètes ... »

La musique est semblable à une icône (BLIC, 11 octobre 2003)
« Le but de l'art orthodoxe n'est pas de montrer le visible, mais de nous conduire vers l'invisible »

Le compagnon de route solitaire (NOVOSTI, 27 février 2003)
« Damnianovitch est plongé dans l'interprétation lyrique de la tradition...»

Le style parisien avec Belgrade dans l'âme (NOVOSTI, 20 février 2003)
« Un très nombreux auditoire des mélomanes a pris réel plaisir à écouter la musique écrite ...»

L'illimité à l'intérieur des frontières (POLITIKA, 19 février 2003)
« De nombreuses oeuvres d'Alexandre Damnianovitch s'inspirent de la musique sacrée et populaire serbe »

Inspiration dans la musique sacrée serbe (BORBA, 19 février 2003)
« Ayant grandi dans la pépinière musicale du maestro Borislav Pascan, le compositeur et chef d'orchestre Alexandre Damnianovitch va se présenter ... »

Critique de la Radio Télévision de Serbie (RTS Concert du 19 février 2003)
« C'est l'écriture d'un auteur qui possède un savoir-faire technique exceptionnel et une fraîcheur inhabituelle...»

Des harpes éoliennes jusqu'au festival des Voix mêlées (DANAS, 13-14 juillet 2002)
« Deux ans avant l'inauguration des nouveaux locaux du conservatoire, la direction de cette institution était confié au belgradois Alexandre Damnianovitch. »

Le coup de cœur d’Alexandre le Serbe (Ouest-France, 08 février 1994)
« Voilà comment Alexandre le Serbe s’est annexé l’âme bretonne … »

« Plaisir moderne » : un régal (Ouest-France, 07 juillet 1993)
« La performance vocale est superbe. Le travail de comédien remarquable. »

Un « Plaisir moderne » à sept voix (Ouest-France, 05 juillet 1993)
« … la première production d’Arsis, le nouvel ensemble vocal d’Alexandre Damnianovitch »

Rennes : La ballade du cœur d’Alexandre Damnianovitch (Vivre ici, Rennes-Angers-Nantes, automne 1992)
« Je n’ai pas eu de coup de foudre pour Rennes. Peut-être parce que mon cœur était ailleurs… »

« Les Séries » : une œuvre magistrale (Ouest-France, 07 juillet 1992)
« L’histoire celte aura voulu qu’un serbe, Alexandre Damnianovitch, mette en 1992 « Les Séries » en musique … »

Alexandre Damnjanovic : des livres pour vivre (Ouest-France, 31 août 1990)
« La partition de « Léda » aux Tombées de la nuit, c’était lui. La musique des « Séries » du Barzaz Breizh (…) c’était encore lui … »

« Ecoutez boire » de Bernard Cavanna (Festival Futurs/Musiques, janvier 1987)
« Futurs/Musiques n’a pas les mêmes conceptions de la beuverie, ni d’a priori sur les millésimes (…) Avez-vous écouté l’an passé à Fontenay « Hymne » de Damnjanovic ? Superbe appellation encore ignorée des palais de la capitale. »

 

Fresque visage Fresque main fresque mains 2 Visage Saint